natacha #nuitDebout 40mars

Série par Komeg et Juls Boo

Portrait de Parole : une street-exposition collaborative !

Nuit Debout après Nuit Debout, Portrait de Parole est un témoignage des différentes énergies présentes sur la place de la République.  Le 35 mars, 4 soirs après les premières Assemblées Générales, deux light-painters - Juls Boo & Komeg se donnent rendez-vous à la sortie du métro et prennent part à ce mouvement contestataire et revendicatif. D'un côté habitués à la photographie nocturne et aux pauses longues, et de l'autre curieux et intrigués par l'événement, les deux peintres de lumière mettent leur savoir-faire du light painting au service du mouvement.

Le premier soir, les premiers tests techniques se font avec la lumière rouge d'un kiosque à journaux. Le lendemain, ils discutent avec les personnes présentes et échangent sur les raisons et les revendications qui les amènent à rester sur la place, la nuit, debout. Pour immortaliser ce témoignage, des portraits sont réalisés à l'aide d'une pause longue. Le décor est créé par les lumières ambiantes et d'autres sources lumineuses. Le cliché s'humanise quand la lumière du flash entre en contact avec le sujet et l'objet qu'il porte pour illustrer son message.  Le troisième soir, la street-exposition prend vie. Imprimés sur des feuilles blanches sur format A3, les portraits réalisés la veille sont scotchés sur du carton trouvé dans les rues adjacentes.  Des bouts de feuillards permettent de les unir à cette corde, donnée gracieusement par la cantine installée juste à côté. Cette street-exposition se veut évolutive. Elle s'agrandit au fur et à mesure des rencontres et des soirées.

À ce jour, près de 200 portraits accompagnés de paroles prennent vie sur ces cordes tendues entre deux arbres.

source : https://photographie.com/portfolio/portrait-parole-street-exposition-collaborative

174 portraits de parole

Rendez-vous le 35 mars 2016 sur la place de la République à Paris pour deux passionnés de light painting, Komeg et Juls Boo (alias respectivement de Jérémy et Julien). Ils veulent participer à leur façon à Nuit Debout pour témoigner de l’esprit de cette initiative populaire qui se recrée pacifiquement tous les soirs depuis le 31 mars 2016 autour de la statue qui incarne la République française.

En associant visage et message, leur projet Portrait de parole est né. Fidèles à l’étymologie du mot photographie, ils écrivent à la lumière pour raconter ce moment historique. Et les étincelles fusent chaque nuit, en regards et en mots.

La photo est prise bien sûr debout en une pose longue réalisée à main levée.

Dans une alchimie de mouvements lumineux ils dressent le portrait des gens qui passent ou s’investissent. L’aléatoire sied bien aux photographes ; les traits de lumière et la superposition des couches de couleurs semblent s’adapter aux messages poursuivant la prise de parole des gens. Chaque photo est issue d’une rencontre et possède une histoire singulière.

Le soir entre chien et loup, les photos prises la veille sont fixées sur un carton et accrochées sur la place de la République constituant une immense exposition in vivo, sauvage comme Nuit Debout.

Réunissant plus de 200 portraits, l’ensemble forme tant un manifeste vivant qu’un travail documentaire où la photographie est en symbiose avec un mouvement d’Histoire. 

source : https://www.lesalondelaphoto.com/Expos-conferences/Les-Zooms/Les-poulains-2016/KOMEG-et-Juls-BOO

ozio_gallery_jgallery